Assistance légale aux victimes

Le Centre met en place un service d’assistance juridique gratuite destiné à offrir aux citoyens des consultations par téléphone ou en présentiel sur des questions des droits humains. Le Centre accompagne les citoyens dans les actions en justice, facilite aux plus démunies l’assistance d’un avocat.

Souvent, la précarité des victimes, le manque de culture judiciaire et/ou la peur amènent les victimes à se taire. La faiblesse de la justice aggrave la situation et fait asseoir l’impunité. L’attention est centrée sur la situation extrêmement précaire et difficile des victimes de violations droits humains. En l’absence d’institutions fortes à même de protéger ces populations contre l’arbitraire des agents de l’Etat, ces personnes sont en difficulté pour ce qui est de la reconnaissance de leurs droits et leur accès à la justice.

Ce que fait le Centre d’Actions pour le Développement (CAD)

Le Centre met en place un service d’assistance juridique gratuite destiné à offrir aux citoyens des consultations par téléphone ou en présentiel sur des questions des droits humains. Le Centre accompagne les citoyens dans les actions en justice, facilite aux plus démunies diverses formes d’assistance parmi lesquelles l’assistance d’un avocat.