Projets

18 novembre 2022

Répression sanglante et mortelle à Betou : la force publique a fait un usage délibéré et disproportionné de la force létale contre les manifestants

A Betou, le 2 novembre 2022, la force a tiré à balles réelles sur des manifestants. Le bilan fait au moins deux morts et une douzaine de blessées dont cinq dans un état critique. Le Centre d’Actions pour le Développement (CAD) condamne l’usage délibéré et disproportionné de la force létale et appelle à l’ouverture d’une […]

31 octobre 2022

Exécutions sommaires et disparitions forcées : la justice garantit l’impunité aux auteurs

Brazzaville, le 31 octobre 2022. Le Centre d’Actions pour le Développement (CAD) condamne l’impunité dont bénéficient certains agents de la force publique impliqués dans des crimes d’exécutions sommaires et disparitions forcées au Congo, et appelle les plus hautes autorités à faire valoir l’obligation de rendre des comptes. Nous exhortons, par cette même occasion, le Gouvernement congolais […]

26 octobre 2022

153 violations des droits humains au 3ème trimestre 2022

Au troisième trimestre 2022, les atteintes aux droits humains documentées par le CAD sont en hausse de 135% par rapport au trimestre précédent. Le taux de violation est de 1.68 par jour soit une violation toutes les 14 heures. Lire la dépêche Education, formation, volonté politique et criminalisation des atteintes aux droits humains sont donc […]

26 octobre 2022

Homicide involontaire à Brazzaville, les soignants responsables ?

Brazzaville, le 26 octobre 2022. Le Centre d’Actions pour le Développement (CAD) condamne vivement l’homicide de M. Davy Paterne BAKANA, le 22 octobre à Mafouta, dans l’arrondissement n°8 de Brazzaville, et exige que toute la lumière soit faite sur ce drame. Si les soignants avaient agi à temps, ce drame aurait pu être évité. Ce […]

20 octobre 2022

Les autorités de Pointe-Noire étouffent la commémoration des victimes du référendum de 2015

Le CAD exprime sa profonde indignation suite à l’étouffement par les autorités de Pointe-Noire de la commémoration des victimes du référendum constitutionnel de 2015 au motif que notre activité revêt un caractère subversif. Nous dénonçons cette dérive autoritaire qui confirme une fois de plus le rétrécissement de l’espace de travail des organisations de la société […]

14 octobre 2022

Les autorités judiciaires doivent abandonner les charges retenues contre l’étudiante Chancelia Moulounda

Le Centre d’Actions pour le Développement (CAD) se félicite de cette libération provisoire et exige l’abandon de toutes les charges retenues contre elle. Les accusations sur une possible existence d’un plan à vouloir empêcher la tenue du scrutin présidentiel de mars 2021 et renverser les institutions de la République ne reposent sur aucun élément sérieux. […]

14 octobre 2022

Fin de la campagne “Libérez Chancelia Moulounda”

Etudiante à l’Université publique- Marien NGOUABI à Brazzaville, Chancelia Delfry MOULOUNDA, 27 ans, est sortie de la prison ce 14 octobre 2022 après 20 mois de privation arbitraire de liberté entre la Centrale d’intelligence et de documentation (CID) ex Direction générale de la surveillance du territoire et la maison d’arrêt de Brazzaville. Elle a été […]

10 octobre 2022

Appel d’offres: réalisation d’un spot publicitaire audiovisuel

Le Centre d’Actions pour le Développement (CAD) recherche un prestataire de service pour la réalisation d’un spot publicitaire audiovisuel pour la promotion de “NA MONI“, son application mobile de signalisation des violations des droits humains. Lire l’appel d’offres

07 octobre 2022

Mutisme d’Etat égale aveu de complicité

Ce 20 octobre marquera la septième année d’impunité totale depuis que les forces de défense et de sécurité ont réprimé dans la violence et le sang des manifestations pacifiques contre le 3ème mandat du Président de la République, Dénis Sassou Nguesso. A cette occasion, nous organiserons à Pointe-Noire, épicentre de cette répression, la projection d’un film documentaire […]

20 septembre 2022

D’où venaient les valises au milliard de l’Opposant Guy Nzoumba-Ndama ?

Le Gouvernement congolais doit dire la vérité aux congolais sur l’origine et la finalité de cet argent. Nos organisations ne comprennent pas comment dans un pays où les allocations sociales sont presque inexistantes, les retraités cumulent jusqu’à 36 mois d’arriérés de pension, où les concitoyens sont en défaut de logement, où les hôpitaux et les écoles […]

1 2 3 6