Journée internationale des peuples autochtones: ils ont besoin des droits et non de l’assistance

Malgré des avancées législatives la situation des droits des peuples autochtones n’a pas évoluée positivement. Ils continuent à être victime d’une élimination séculaire et d’un ensemble de vulnérabilités qui les exposent à des graves violations des droits humains.

Dix ans après la promulgation de la loi n°05 du 25 février 2011 portant promotion et protection des droits des populations autochtones, la réalité sur le terrain traduit l’échec de la politique du Gouvernement qui ne parvient pas à mettre en application ses propres engagements en faveur des droits des autochtones. Lire le communiqué ici

Image placeholder

cadev

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.