POINTE-NOIRE : LES AUTORITES DOIVENT FAIRE LA LUMIERE SUR LE SORT RESERVE A MABIALA GRACE EDGUY FERIOL

Le Centre d’Actions pour le Développement (CAD) exhorte les autorités congolaises, en particulier celles de la ville de Pointe-Noire à faire toute la lumière sur le sort réservé au jeune homme  Mabiala Grâce Edguy Fériol qui n’a plus fait signe de vie depuis qu’il a été capturé au mépris de toutes les procédures légales par des éléments de la force publique congolaise. Des témoins allèguent que l’expédition était dirigée  par un certain Nkounkou Avérol alias Serpent. Lire le communiqué

« La disparition forcée est un crime pur et simple. Les autorités judiciaires et militaires de Pointe-Noire doivent rapidement clarifier cette situation et fournir des informations au sujet de la victime auprès de sa famille qui a le droit de savoir ce qui lui est arrivé et où il se trouve », a indiqué Monica Ngalula, Responsable Assistance aux victimes- CAD de retour de Pointe-Noire.

Monica Ngalula, Responsable Assistance aux victimes- CAD

« L’omerta instaurée par les autorités n’est pas acceptable. Tant que les informations sur le sort et la localisation de Mabiala Grâce Edguy ne seront pas fournies, nous le considérerons comme un disparu forcé. La situation de ce jeune homme renforce notre conviction sur l’urgence pour les autorités congolaises de ratifier la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées. »




Guerschom Gobouang, Responsable Campagne et Plaidoyer- CAD, de retour de Pointe-Noire
Image placeholder

cadev

Commentaires

Une réponse sur « POINTE-NOIRE : LES AUTORITES DOIVENT FAIRE LA LUMIERE SUR LE SORT RESERVE A MABIALA GRACE EDGUY FERIOL »

Fantastic web site. Plenty of helpful information here.
I am sending it to several buddies ans additionally sharing in delicious.
And naturally, thank you on your effort!

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.