CongoB. Les autorités doivent faire la lumière sur les décès survenus dans les geôles du Commandement territorial de Brazzaville.

Plusieurs individus, en détention provisoire, sont décédés dans les geôles de la police. Ces décès survenus dans des circonstances suspectes soulèvent de graves préoccupations et devraient faire l’objet d’une enquête approfondie, indépendante et transparente. Nos organisations réclament la réalisation d’une autopsie des corps. Lire le communiqué

Image placeholder

cadev

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.