Avenir des forêts : Lettre adressée aux présidences slovène et française de l’Union Européenne

42 ONG dont le Centre d’Actions pour le Développement (CAD) s’alarment de l’abandon possible par l’UE de la lutte contre l’exploitation illégale des forêts et de ses engagements envers les pays forestiers. Malgré les difficultés rencontrées dans leur mise en œuvre, les APV ont eu de nombreux effets positifs dans les domaines de la gestion durable des forêts et de l’état des forêts, de la gouvernance et des droits des communautés locales. Ils constituent un modèle qui pourrait être appliqué aux commodités agricoles et contribuent également aux objectifs du Pacte vert pour l’Europe et à ceux de l’Accord de Paris. Lire la lettre

Image placeholder

cadev

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.